bouddha medecine

Le Bouddha Médecine

de lecture - mots

Qui est le Bouddha de la médecine ?

Dans la spiritualité de la tradition bouddhiste, le premier guérisseur était celui qui est aujourd’hui considéré comme une divinité : le grand Bouddha lui-même. Le Bouddha de la Médecine, autrement connu sous le nom de « Bhaishajyaguru » ou « Bhaisayaguru » (en sanskrit) est décrit en détail dans le sutra du Bouddha de la Médecine. C’est un personnage ayant atteint l’état de Bouddha et qui a fait 12 grands vœux après l'accession à l'Eveil du Nirvana. Il est celui qui révélé les enseignements contenus dans les corps sacrés des textes connus sous le nom de Quatre Tantras médicaux. Il est également considéré comme le Bouddha de la terre pure orientale de « Vaiduryanirbhasa » (ou Lapis Lazuli pur). Deux autres bodhisattvas : « Suryaprabha » et « Candraprabha », qui symbolisent respectivement la lumière du soleil et la lumière de la lune, sont généralement représentés en sa présence. Il est respecté pour ses bienfaits de guérison physique et spirituelle.

Les 12 grands vœux du Bouddha de la Médecine

Le Bouddha de la Médecine a fait douze grands vœux après avoir atteint l'illumination. Ces vœux sont les suivants :

  • Illuminer d'innombrables royaumes avec son rayonnement, permettant à quiconque de devenir un Bouddha comme lui
  • Éveiller l'esprit des êtres sensibles grâce à sa lumière de lapis-lazuli,
  • Fournir aux êtres sensibles tous les besoins matériels dont ils ont besoin,
  • Corriger les vues hérétiques et inspirer les êtres vers la voie du bodhisattva,
  • Aider les êtres à suivre les préceptes moraux, même s'ils ont échoué auparavant,
  • Guérir les êtres nés avec des difformités, des maladies ou d'autres souffrances physiques,
  • Aider à soulager les indigents et les malades,
  • Aider les femmes qui souhaitent renaître en tant qu'hommes à atteindre la renaissance souhaitée,
  • Aider à guérir les troubles mentaux et les délires,
  • Aider les opprimés à se libérer de leurs souffrances, • Soulager ceux qui souffrent d'une faim et d'une soif terribles,
  • Aider à vêtir ceux qui sont démunis et qui souffrent du froid et des moustiques,

Pratiquer la médecine du Bouddha de la guérison

Pour les pratiquants de l'école bouddhique, le Bouddha de la médecine est surtout vénéré dans le bouddhisme Mahayana. Dans ce bouddhisme, il est considéré comme le Bouddha de la guérison et de la médecine. Par conséquent, les moines et les disciples bouddhistes vénèrent ce Bouddha dans le but de soulager la maladie et la souffrance de chacun. Ils pratiquent également la méthode de guérison du Bouddha de la médecine pour augmenter les pouvoirs de guérison pour soi et les autres.

Mantra Bouddha Médecine

Ces Mantras du bouddha de la médecine existent en version courte ou longue :

  • “Tayata om bekadze bekadze maha bekadze radza sa moung gate soha”
  • “Om Namo Bhagawaté Bekadze | Gourou Bèndourya Prabha Radzaya | Tathagataya | Arhaté Samyaksam Bouddhaya | Tayatha | Om Bekadze Bekadze | Maha Bekadze Bekadze Radza / Samoungate Soha”

Dans le bouddhisme chinois, les bouddhistes récitent le mantra du Bouddha de la médecine pour surmonter les problèmes mentaux, physiques et spirituels. En plus du mantra, les gens récitent également le nom du Bouddha de la Médecine (Bhaishajyaguru). Mais la pratique dans le bouddhisme tibétain est tout à fait différente. On voit que le praticien de médecine permet au patient de réciter le long mantra du Bouddha de la Médecine 108 fois au-dessus d'un verre d'eau. Une fois la récitation terminée, le patient est autorisé à boire l'eau qui est maintenant bénie par le pouvoir du mantra et du Bouddha de la Médecine. Cette pratique tibétaine se poursuit jusqu'à ce que la maladie soit guérie. Les rituels se déroulent soit en s'asseyant devant des statues du Bouddha de la Médecine, soit dans un endroit calme et paisible.

Bouddha de la médecine dans les arts bouddhistes

En raison de la croyance en sa capacité de guérison, vous ne trouverez pas ces effigies uniquement dans des monastères. La plupart des bouddhistes ont des statues du Bouddha de la médecine dans leur salle de prière, de méditation ou dans un coin dédié à cet effet. En plaçant ainsi des statues du Bouddha de la médecine chez eux, les pouvoirs de guérison des membres de la famille sont accrus et les pouvoirs négatifs sont tenus à l’écart des foyers.

L'iconographie asiatique du Bouddha de la Médecine le représente essentiellement dans la position assise, « Dhyana Aasan ». Dans cette posture, il est assis confortablement sur un piédestal d’une fleur de lotus, les jambes croisées, et l'arrière des pieds tourné vers le haut. Il tient dans sa main gauche un flacon de médicaments de couleur Lapis Lazuli, disposé sur ses genoux. La main gauche est représentée avec la paume vers le haut, ce qui symbolise la stabilité méditative. Sa main droite tient la tige du fruit d'Aruna (ou Myrobalan) entre le pouce et l'index qui repose sur son genou droit. On pense que cette plante représente tous les meilleurs médicaments du monde. La signification profonde de la main droite est la représentation symbolique de l'éradication de la souffrance par le biais de la vérité relative. Le bouddha de la médecine porte la robe monastique qui couvre les deux épaules mais qui est ouverte au niveau de la poitrine. Comme les autres statues de Bouddha, les statues de Bouddha de la Médecine ont également Ushnisha sur la tête et des lobes d'oreilles allongés. On peut observer des variations dans l'iconographie chinoise des statues de Bouddha de la Médecine. Dans l'iconographie chinoise, le Bouddha de la Médecine tient parfois une pagode symbolisant les dix mille Bouddhas des trois époques. En plus de la position assise, le Bouddha de la Médecine est également représenté en position debout avec ses deux compagnons, « Surya Prabha » et « Chandraprabha ».

Le Bouddha Bleu

Dans les arts bouddhistes, le Bouddha de la Médecine est représenté avec une peau bleue et une auréole derrière la tête. La couleur bleue est associée à la pierre de guérison principale, le Lapis Lazuli. Associée au Bouddha de la médecine, le bleu représente la tranquillité, l'ascension, l'infini, la pureté et la guérison. Dans l'ensemble, cette couleur représente la sagesse, même si le bleu clair et le bleu foncé peuvent avoir des significations différentes.

Les Bijoux Bouddha de la Médecine

Certains croient que porter des bijoux en rapport avec le bouddha médecine peut leur apporter des bienfaits de guérison ou de protection. Ainsi, on retrouve pêle-mêle des pendentifs, des porte-bonheur, des médaillons, des bracelets ou même des colliers qui sont estampillés du pouvoir du bouddha de la médecine. Si cela n’est pas très courant en Asie, ces bijoux sont particulièrement répandus en Europe et ils rencontrent un vrai succès. Toutefois nous ne connaissons que trop peu ce sujet pour vous le détailler… Peut-être dans un prochain article ?

D’autres ne jurent que par la lithothérapie pour obtenir des résultats proches de ceux du bouddha médecine ! Ainsi, ils utilisent les pierres naturelles comme l’howlite, l’onyx ou l’améthyste… Les pierres aux vertus énergétiques sont nombreuses, on peut y ajouter la fluorite, la labradorite ou l’obsidienne noire qui sont également beaucoup utilisées.

D’ailleurs, c’est parfois la combinaison de pierres naturelles avec un bijou qui est sensée rendre l’effet attendu de protection et de guérison. Ces pratiques s’éloignent pourtant de la voie traditionnelle de guérison du bouddha médecine, et nous nous y intéresserons peut être plus tard.

La seule vraie pratique est celle que nous vous avons décrite en début de cet article… Mais êtes-vous intéressé par cette pratique bouddhiste ? Est-ce que la voie du Bouddha vous semble passionnante à suivre ? Et pourquoi ne pas commencer par vous procurer une statue de bouddha, du bouddha rieur ou plus spécifiquement une statue du bouddha de la médecine ? Rassurez-vous, nul besoin de devenir Moine… Vous pourrez apprendre à méditer ou mettre enfin en pratique ce que vous aviez appris de ces doctrines. Devenir Bouddhiste n’est pas une fin en soit, le voyage compte autant que la destination.


Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.